QUI SOMMES-NOUS?

Impact Santé Afrique est une organisation non gouvernementale africaine fondée par Olivia Ngou, une spécialiste de la santé publique qui travaille depuis plus de 10 ans dans la lutte contre le paludisme en Afrique.

Basée au Cameroun, dirigée et coordonnée par de jeunes femmes, ISA est spécialisée dans le plaidoyer et la communication stratégique. Son objectif principal est de contribuer à l’amélioration de la santé des populations.

NOTRE ÉQUIPE ENGAGÉE

Impact Santé Afrique est une organisation audacieuse et ambitieuse.

Nous travaillons à la création d’un monde meilleur grâce à des synergies qui peuvent générer les changements nécessaires permettant de rendre les programmes de santé plus efficaces et plus inclusifs. Nous sommes convaincus qu’une communauté forte et engagée dirigée localement peut soutenir les interventions de santé de façon durable.

Nous nous engageons à travailler dur et à faire davantage pour améliorer l’accès de tous à des services de santé de qualité car chaque personne laissée pour compte est un échec.

Zeinabou IDE
CHARGEE DE PROGRAMME

ZEINABOU IDÉ

OLIVIA NGOU
FONDATRICE ET DIRECTRICE EXÉCUTIVE

OLIVIA NGOU

MESMER TRIFENE LELE
ASSISTANTE ADMINISTRATIVE ET COMPTABLE

MESMER TRIFENE LELE

CARINE DIBOUE
CHARGEE DE PROGRAMME

CARINE DIBOUE

EDITH ZENDJA
COMMUNICATIONS OFFICER

Edith Essomba

Jeanne Inès MENGUE
ASSISTANTE PROGRAMME

Jeanne Inès MENGUE

Marilyne Noah
ASSISTANTE PROGRAMME

Marilyne Noah

Laure Vartan MOUKAM
Coordinatrice du Suivi, Évaluation et Apprentissage

Laure Vartan MOUKAM

FIDELE BEMADOUM
CHARGÉ DE L’ENGAGEMENT DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

FIDELE BEMADOUM

PASCAL FOUDA
CHARGÉ DE L’ENGAGEMENT DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

PASCAL FOUDA

MORGANNE KLETT
ASSISTANTE PROGRAMME

MORGANNE KLETT

PAOLA M’POUMA
ASSISTANTE PROGRAMME

PAOLA M’POUMA

SÉGOLÈNE MOUSSALA
RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION

SÉGOLÈNE MOUSSALA

PATRICIA POUHE
RESPONSABLE DU PLAIDOYER

PATRICIA POUHE

WILLY TCHEUWOU
COMMUNITY MANAGER

WILLY TCHEUWOU

CHARGEE DE PROGRAMME

ZEINABOU IDÉ

Zeinabou Idé a auparavant travaillé dans le secteur privé de la télécommunication et des organisations internationales.
Alumni du programme de formation Young African Leadership Initiative (YALI) de l’ancien Président américain Barack Obama, en option Public Management, elle a ensuite été volontaire internationale de la Francophonie au Cameroun où elle a travaillé en tant que chargée de communication et veille stratégique. Autodidacte, elle s’est formée en Gestion de projets, Workforce Collaboration and Development et en Management Strategies for People and Resources. Elle est également titulaire d’une licence en Communication des Entreprises et un master en Ressources Humaines.

Zeinabou est une grande passionnée de la riche culture africaine. Proche des populations, elle s’est entièrement engagée dans la lutte contre le paludisme et pour leur bien-être. Elle est intimement persuadée qu’en tant que jeune, elle a le devoir et le pouvoir de contribuer pour permettre aux futures générations d’accéder à un monde meilleur.
“La santé est un droit pour tous. Je crois en un monde où les enfants pourront s’épanouir sans souffrir de maladies évitables et guérissables. Je souhaite que ces enfants ne puissent plus souffrir d’absentéisme à l’école ou de décès à cause d’une piqûre de moustique. Où une femme enceinte ne perdra plus son enfant à cause d’un paludisme sévère. Personne d’autre que nous, ne pourra prendre à bras le corps ces problèmes de santé et les résoudre véritablement à la source. Je me suis engagée parce que je crois qu’il est véritablement possible qu’en joignant nos efforts pour cet objectif commun, nous parviendrons à éradiquer ces maladies qui s’attaquent et tuent surtout nos populations les plus vulnérables. Elles ont besoin de vous, de moi, de NOUS.’’ Zeinabou Idé

FONDATRICE ET DIRECTRICE EXÉCUTIVE

OLIVIA NGOU

Avant de lancer ISA, Olivia Ngou a travaillé pendant 10 ans pour Malaria No More où elle a dirigé les programmes du Cameroun et de l’Afrique visant à rallier les dirigeants politiques, les célébrités, le secteur privé et les communautés autour du paludisme et à maintenir cette cause dans les priorités de leurs agendas respectifs.

Olivia a commencé son expérience sur le paludisme auprès de l’Envoyé spécial des Nations Unies pour le paludisme. Elle donne alors un cours de santé publique à la City University of New York, dans la section Santé du Wellness Project, pour les étudiants de premier cycle du CITY College.

Elle a également travaillé en tant qu’assistante de recherche pour le Bureau de la prévention et du contrôle du VIH/sida du Département de la santé et de l’hygiène mentale de la ville de New York ; et a suivi un cours de leadership sur l’éradication du paludisme à l’Université Harvard, Science of Eradication.  Elle est titulaire d’une maîtrise en santé publique.

Olivia a un grand intérêt pour tout ce qui concerne la santé publique, en particulier la lutte contre le paludisme et la santé maternelle et infantile. Elle s’efforce à apporter son humble contribution pour aider à créer un monde où personne ne meurt « d’une piqûre de moustique ». Elle s’engage à faire en sorte que les communautés soient inclues de façon égale dans les programmes de lutte contre le paludisme et de santé en général.  Elle a récemment élaboré un guide sur les questions communautaires, les droits sociaux et le genre dans les programmes de lutte contre le paludisme ; Et également un outil destiné à la Société civile pour accroître la participation aux mécanismes du Fonds mondial. Enfin, elle a cofondé et établi le premier Réseau mondial de la Société Civile pour l’Elimination du Paludisme (CS4ME) dont elle est actuellement la coordinatrice mondiale.

« Je crois que la mise en place de systèmes communautaires résilients, la mobilisation des dirigeants locaux et l’autonomisation des communautés sont essentiels pour vaincre et soutenir la lutte contre les maladies. Je crois qu’en travaillant ensemble avec la communauté mondiale et locale, en travaillant plus fort et plus intelligemment, en n’abandonnant personne, nous pouvons gagner la lutte contre les maladies qui ont coûté tant de vies… Le travail doit être achevé. Le succès est entre nos mains.”   Olivia Ngou

ASSISTANTE ADMINISTRATIVE ET COMPTABLE

MESMER TRIFENE LELE

Mesmer Trifène est en charge de l’office management de Impact Santé Afrique.

Mesmer Trifène a effectué des stages dans plusieurs entreprises camerounaises et un cabinet d’expertise comptable où elle assurait le poste de comptable.

Elle est titulaire d’une licence et d’un Master professionnel en Fiscalité et Comptabilité ainsi qu’un Master en science de Gestion des Organisations obtenus à l’université de Dschang. Elle possède également une certification en Art de la Gestion du Swiss Management Center.

“Je crois que nous avons le pouvoir d’apporter des changements ; en tant que jeune femme vivant dans un pays où le paludisme est élevée, il est important pour moi d’aider à communiquer et à éduquer mes camarades sur le danger liés au paludisme et la nécessité de prévenir d’autres maladies ; je suis fière d’avoir la possibilité, via ISA, de contribuer à cet objectif : donner des connaissances et du pouvoir aux autres et aider à créer un monde sans paludisme” Lele Trifene

CHARGEE DE PROGRAMME

CARINE DIBOUE

Carine a travaillé dans le secteur privé puis à Malaria No More Cameroun où elle a apporté son appui dans l’engagement des Parlementaires, des Maires, du Secteur Privé, des Médias et des Jeunes pour la lutte contre le paludisme.

En 2012, elle obtient son diplôme d’Ingénieur en Génie Industriel à la Faculté de Génie Industriel de l’Université de Douala au Cameroun. Elle est passionnée par tout ce qui concerne la santé, la protection de l’environnement et le développement durable.

« Les conditions de vies sont de plus en plus difficiles dans le monde actuel. Ce qui empêche les populations pauvres notamment les plus vulnérables d’accéder aux services de santé. Je crois que la réponse à toutes les maladies est la mise en œuvre d’un système de santé qui garantit l’accès à toutes les populations aux services de santé dont elles ont besoin et de qualité tout en levant les barrières financières. Ceci afin que plus personne ne meurt de paludisme, mais aussi de toutes ces autres maladies qui sévissent en Afrique et dans le monde que l’on peut éliminer. Aujourd’hui plus que jamais c’est possible. » Carine Diboue

COMMUNICATIONS OFFICER

Edith Essomba

Spécialisée dans le marketing digital, les stratégies de communication online et offline et la production de contenus graphiques et web, Edith Essomba travaille dans le secteur de la communication et du marketing depuis près de 5 ans. Elle a de nombreuses expériences respectivement en tant que cheffe de projet digital, et chargée de communication.

Après avoir obtenu une licence en Sciences politiques à l’Institut Albert Le Grand (France), elle a par la suite poursuivi un master en marketing et communication digitale pour se lancer dans ce qu’elle nomme « sa passion ». Elle a ainsi débuté sa carrière dans le secteur du digital, avant de retourner dans son pays d’origine, le Cameroun en 2020, pour apporter sa contribution dans la lutte contre les maladies qui minent la société et pour lutter en faveur de l’accès à la santé pour tous en Afrique.

Aujourd’hui Communications Officer chez Impact Santé Afrique, Edith Essomba est persuadée qu’en unissant leurs capacités, les jeunes de cette génération seront ceux-là mêmes qui vaincront le paludisme. Il est temps d’agir !

« Lorsque j’ai pris conscience de l’impact réel de certaines maladies notamment le paludisme dans notre quotidien et dans nos communautés, je n’ai pas hésité une seule seconde à m’investir dans ce combat pour une santé équitable, car les chiffres sont alarmants ! 

Nous devons impérativement agir afin de sauver des vies ! Tant de personnes perdent la vie faute de ressources matérielles et financières. Agir pour le bien et la santé pour toutes nos communautés, c’est aussi agir pour nous, pour nos enfants, mais également pour les générations à venir. » Edith Essomba

ASSISTANTE PROGRAMME

Jeanne Inès MENGUE

Jeanne Inès MENGUE est assistante programme à Impact santé Afrique.

Avant cela, elle a eu des expériences dans des organisations où elle était en charge de la communication, des relations publiques et de l’assistance au montage de projets. Son passage au UNRCO – Cameroon lui a permis de participer à la mise en œuvre de la politique de communication du SNU au Cameroun et de se pencher sur les questions de santé et de développement. 

Elle a également une expérience dans l’accompagnement des collectivités territoriales décentralisées à travers le Programme National de Formation aux Métiers de la ville où elle a aidé dans le département communication.

Titulaire d’un Master en Communication des organisations et Marketing obtenu à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC), elle s’intéresse de près à la question de la participation des femmes au développement de leurs pays et à la place que celles-ci occupent au sein de leur communauté. La lutte contre les maladies et l’accès aux soins de santé des populations est également l’une de ses préoccupations.

« Des milliers de personnes perdent la vie tous les jours à cause des nombreuses maladies présentes sur notre continent. Le paludisme à lui seul continue de faire beaucoup de ravages en Afrique et au Cameroun en particulier. Participer à la lutte contre cette maladie à travers Impact Santé Afrique est pour moi une contribution à sauver des vies à mon niveau et à impacter d’une façon significative les mentalités pour un idéal où les piqures de moustique ne causeront plus la mort. 

Je pense que, à travers notre communication et des efforts communs, les populations peuvent prendre conscience des dangers liés au paludisme et de l’urgence de prévenir les autres maladies. En tant que jeune femme, j’ai le devoir envers ma communauté, d’apporter des solutions pour son bien-être. » Jeanne Inès MENGUE

ASSISTANTE PROGRAMME

Marilyne Noah

Marilyne Noah est Assistante de Programme ISA.

Avant de rejoindre ISA, elle a travaillé en tant que stagiaire en Cabinet d’Avocat, chez Orange Cameroun et à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale de Yaoundé.

Juriste de formation, elle a aussi travaillé pendant deux années en tant que bénévole pour l’Association des Gestionnaires des Parents d’Elèves du Lycée Fustel de Coulanges de Yaoundé. Elle est titulaire d’un Master en Contentieux et Arbitrage des Affaires obtenu à l’Université Catholique d’Afrique Centrale de Yaoundé. Elle est passionnée par l’humanitaire, la santé et les inégalités sociales.

« Le droit à la santé suppose à la fois des libertés et des droits ». Les libertés renvoient à la faculté qu’a un être humain d’avoir accès à des soins de santé ; les droits quant à eux sont relatifs à la garantie qu’a un être humain entre autre d’avoir accès à un système de santé qui garantit à chacun l’accès à des soins de santé équitable et le droit de jouir d’un état de santé le plus complet possible.

« Je crois en un monde meilleur, à un monde ou tout être humain, sans aucune distinction quelle qu’elle soit, pourra bénéficier d’un système de santé accessible à tous ». Marilyne Noah.

Coordinatrice du Suivi, Évaluation et Apprentissage

Laure Vartan MOUKAM

Laure Vartan MOUKAM, Sociologue et Epidémiologiste, est titulaire d’une Maîtrise en Sociologie et d’un Master en Santé Publique (Epidémiologie).

Actuellement Manager Monitoring Evaluation & Learning, elle porte plus de 15 ans d’expérience dans la recherche en sciences sociales et la santé publique, spécifiquement dans les domaines tels que le paludisme, le VIH/SIDA, la planification familiale et la santé reproductive.

Précédemment, Laure a travaillé pendant 4 ans comme Assistante de Recherche pour un projet de recherche multi-pays OMS/APOC (Nigéria, Cameroun, Togo, Tanzanie et Ouganda), sur la mise en œuvre des Interventions sous Directives Communautaires (ISDC) pour les maladies transmissibles et non transmissibles (Paludisme, la Tuberculose, l’Onchocercose et l’avitaminose).

Elle est passionnée par tout ce qui touche à l’amélioration des conditions des personnes vulnérables.

CHARGÉ DE L’ENGAGEMENT DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

FIDELE BEMADOUM

Titulaire d’un Master en Santé Publique, Spécialisé en Santé Communautaire, cela fait près de 10 ans que Fidèle est au service des communautés à travers la gestion et le suivi-évaluation des projets et programmes de santé et développement.

Dans le domaine de la santé publique, il a débuté sa carrière en milieu rural, dans l’arrondissement de Sa’a (région du Centre – Cameroun) où il a apporté un appui au district de santé de cette localité, dans les programmes de Vaccination et lutte contre le Paludisme et VIH-SIDA / Tuberculose. Depuis lors, Fidèle a travaillé pour plusieurs ONG internationales telles que Plan International Cameroon, Helen Keller International, CRS et CHAI, en gardant à l’esprit le même objectif, celui d’améliorer le bien-être des communautés, surtout les populations les plus vulnérables.

« Pour réussir sur la voie de l’élimination du paludisme, chaque voix doit être prise en compte ! » Fidèle Bemadoum

CHARGÉ DE L’ENGAGEMENT DE LA SOCIÉTÉ CIVILE

PASCAL FOUDA

Pascal FOUDA est originaire du Cameroun. Avec une expérience de plus de 8 ans dans la recherche en sciences sociales, notamment en ce qui concerne les questions de Population et Santé, il a travaillé avec des structures tant nationales qu’internationales, y compris avec des agences des Nations Unies telles que le PAM et l’UNICEF.

Titulaire d’une Licence en Mathématiques et d’un Master Professionnel en Démographie, il effectue actuellement un Doctorat/PhD à l’Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD) de Yaoundé. il a rejoint l’équipe de Impact Santé Afrique en janvier 2022 en tant que Chargé du Suivi-évaluation et de l’Apprentissage du projet CS4ME.

« Je pense que pour contribuer significativement à l’amélioration de la santé des populations, il est urgent de donner aux communautés les plus vulnérables et les plus touchées par les maladies, les moyens de générer et d’utiliser des données de qualité. Cela permettra, entre autres, de booster le contrôle de la couverture et de la qualité des programmes et des engagements nationaux, grâce notamment à l’utilisation des preuves générées pour le plaidoyer et les actions programmatiques. » Pascal Fouda.

ASSISTANTE PROGRAMME

MORGANNE KLETT

Morganne, de nationalité camerounaise, est titulaire d’une licence professionnelle en communication des organisations. Passionnée et autodidacte, elle a fait de sa passion un métier en travaillant en tant que décoratrice dans une grande entreprise spécialisée dans ce domaine.

Ayant toujours été volontaire à aider les personnes vulnérables, il a paru évident pour Morganne de s’engager dans la lutte contre le paludisme et pour l’amélioration du système de santé chez ISA. Un objectif : sauver des vies.

ASSISTANTE PROGRAMME

PAOLA M’POUMA

M’pouma Paola Imelda est diplômée en Gestion des ressources humaines de l’Institut Supérieur de Technologie, des Affaires et des Sciences de Gestion. Pendant ses études, Paola a été recrutée par Impact Santé Afrique en tant qu’assistante aux programmes.

Avant de travailler pour ISA, elle a travaillé au Bureau de Mise à Niveau des Entreprises (BMN) qui est spécialisé dans la mise à niveau des petites et moyennes entreprises. De là, elle a fait un stage professionnel à MTN Cameroun en tant que point focal sur le terrain.

Paola s’est engagée dans la lutte contre le paludisme car elle est peinée de voir que la population n’a pas les moyens de lutter contre cette maladie, sachant qu’elle a peu ou pas d’informations sur la prévention du paludisme. Elle a décidé de prendre la tête de la lutte contre le paludisme avec ses collègues pour engager le gouvernement, les dirigeants et les sociétés civiles.

RESPONSABLE DE LA COMMUNICATION

SÉGOLÈNE MOUSSALA

Avant de rejoindre l’équipe ISA, Ségolène Moussala a exercé durant 06 ans comme Consultante en Communication & Relations Publiques. Son travail consistait à améliorer la norme en matière de campagnes et de contenus engageants, attrayants, influents et innovants pour des entreprises et des institutions.

Au début de sa carrière, parallèlement à ses études en Communication à l’ESSTIC, Ségolène a fondé un magazine spécialisé dans les thématiques d’entrepreneuriat et de leadership féminin. C’est un média qui est aujourd’hui encore dédié aux leaders, entrepreneurs, créatifs et jeunes professionnels d’Afrique francophone.


”Avec ISA, j’aspire à développer des stratégies de communication positives qui peuvent conduire à une transformation sociale : un monde sans paludisme et des communautés en bonne santé.” – Ségolène Moussala.

RESPONSABLE DU PLAIDOYER

PATRICIA POUHE

Patricia a rejoint l’équipe ISA en Décembre 2021 en tant que Responsable du Plaidoyer. Titulaire d’une Licence Professionnelle en Communication des Organisations et Relations Publiques et de plusieurs certificats de formation thématiques, Patricia poursuit un cursus de Master en communication et marketing à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ESSTIC).

Elle a travaillé entre 2016 et 2021 comme chargée de communication et médias pour des organisations internationales dans divers domaines (environnement, protection, promotion des droits des enfants, etc.), notamment pendant 02 ans pour Plan International Cameroon où elle a participé activement à l’élaboration et la promotion d’un projet de code de protection de l’enfant en partenariat avec UNICEF.

Patricia est passionnée par la prise en compte de la voix des citoyens dans l’élaboration des politiques publiques.

« Aujourd’hui encore des communautés périssent faute d’accès à des soins adaptés, de médicaments ou même de moustiquaire. J’ai choisi de m’engager car le nombre de malades ne cesse de grimper et il est important de trouver des solutions pour éradiquer le paludisme en Afrique et au Cameroun en particulier. » Patricia Pouh

COMMUNITY MANAGER

WILLY TCHEUWOU

Willy TCHEUWOU est originaire du Cameroun et travail en tant que Community Manager à Impact Santé Afrique.

Il est titulaire d’un HND en Gestion d’entreprise et d’une Licence en Gestion logistique et Transport. Il a travaillé au paravent en freelance en tant que designeur et s’est aussi formé dans la communication.

Le Paludisme est considéré comme l’une des maladies les plus sous estimées mais pourtant, c’est l’une des plus mortelles au monde, pourtant traitable. Il est urgent d’agir maintenant !

TRAVAILLONS ENSEMBLE!

Chers partenaires,

Impact Santé Afrique (ISA) recherche un(une) candidat(e) pour Chargé de Programme RDC:

  • Chargé de Programme RDC
    Pour soumettre votre candidature le CV du candidat ainsi que trois références professionnelles doivent être envoyés avant le 10
    janvier 2022 à 23h59 (GMT +1) à l’adresse jobsimpactsante@gmail.com.
    Objet du mail : Chargé de Programme RDC

    • Le dernier délai de soumission est fixé au Mardi 15 Février 2022 à 23h59 (GMT +1). Les offres reçues après cette date ne seront pas considérées.

    Contactez-nous dès aujourd’hui à l’adresse suivante: contact@impactsante.org.

NOS PARTENAIRES

ISA est fière de présenter les différentes organisations qui lui font confiance!